vendredi 16 août 2013

Une petite halte aux jardins suspendus avec Louis-Antoine de Bougainville


Rien n’est perdu, il  vous reste jusqu’au 15 septembre pour découvrir l’exposition "Bougainville et les explorateurs", le premier Français à avoir fait le tour du monde, au XVIIIe siècle ! L’exposition vous emmène dans les pas de ce navigateur, témoignant des découvertes scientifiques, culturelles et botaniques qui ont résulté de son voyage.
L’exposition valorise également les grandes expéditions du XVIIIe siècle, qui avaient pour mission de découvrir et d’inventorier l’ensemble des espèces végétales et animales rencontrées lors des ses voyages de part le monde. Période charnière durant laquelle les explorations se multiplient, les échanges commerciaux évoluent, les innovations techniques en matière d’instruments de navigations se développent. 
"Bougainville et les explorateurs" tisse un lien direct entre ces périodes de grandes découvertes botaniques et les plantes utilisées communément dans nos jardins aujourd’hui. Une exposition passionnante sur l’aventure des plantes de nos jardins, à ne manquer sous aucun prétexte !

Le saviez-vous ? Le nom donné à l’arbuste Bougainvillier vient de l’explorateur Louis-Antoine de Bougainville. En effet, durant son tour du globe, un arbrisseau à la floraison éblouissante est découvert près de la baie de Rio de Janeiro en 1767. Il est nommé Bougainvillea en l’honneur du chef de l’expédition.
Ce genre regroupe 14 espèces, toutes originaires d’Amérique Latine. On retrouve aujourd’hui des Bougainvilliers dans les zones climatiques douces des 5 continents, car à la suite de cette expédition réalisée au XVIIIe siècle, des pépinières françaises - et anglaises - ont envoyé des spécimens de ces arbrisseaux en Australie, Amérique, Afrique et Nouvelle-Zélande.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour poster un commentaire, votre nom/prénom ou pseudo sont obligatoires. Sélectionnez le profil Nom/Url, puis dans le champ "Nom" indiquer votre nom/prénom ou pseudo. Vous pouvez laisser le champ "URL" vide ou associer l'adresse d'un site à votre nom.