vendredi 8 novembre 2013

Au Havre, la première usine de production de biodiesel à base de graisses animales


Baptisé « Ecomotion » à sa naissance il y a sept ans lors des premiers contacts entre Saria et et le Havre développement, le projet a été rebaptisé « Estener » et inauguré ce 7 novembre sur le parc Bossière, en zone industrielle et portuaire près de l'usine Yara.

De quoi s’agit-t-il ?
Sur le papier, le fonctionnement est simple et revient à concrétiser ce que beaucoup appelle l'économie circulaire, autrement dit on recycle ce qui n'était que du déchet.

Le groupe de distribution " Les Mousquetaires" (Intermarché), en association avec Saria, lance un groupe d’équarrissage : la première·usine française de biocarburant issu de graisses animales non-alimentaires !
Si elle peut faire sourire, l'initiative fait vivre une petite coopérative agricole qui fait figure d'avant-garde. Car les graisses animales ont toute leur place dans les moteurs des voitures!

Selon quel procédé ?
L'abattage génère des coproduits comme de l'eau, des graisses et du cuir. Certaines graisses sont impropres à rejoindre la chaîne alimentaire.
Jusqu'à présent, elles étaient incinérées et donnaient de la chaleur. Avec la nouvelle usine du Havre, il s'agit de transformer ces graisses en biocarburant au travers d’une  opération de transestérification. Elle permet de transformer 96 % des graisses en esther méthylique d'huile animale (EMHA).

Ce procédé  offre  une alternative aux biocarburants de première génération issus de la biomasse végétale et produits spécifiquement par des terres agricoles.

Source : Paris Normandie du 5/11/2013

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Pour poster un commentaire, votre nom/prénom ou pseudo sont obligatoires. Sélectionnez le profil Nom/Url, puis dans le champ "Nom" indiquer votre nom/prénom ou pseudo. Vous pouvez laisser le champ "URL" vide ou associer l'adresse d'un site à votre nom.